La ville de Pokhara et son musée de la montagne

Par notre reporter Noémie

J’ai adoré Pokhara car c’est une ville calme et les restaurants sont bons.

Après l’Inde, je me suis régalée à Pokhara. Il y a du fromage de yak et des pizzas géantes !

J’ai enfin pu manger de la pizza !

Ma pizza Marguerita était très bonne !

Nous avons rencontré Eliott un petit garçon de 6 ans et demi. Avec Romain, nous avons beaucoup aimé jouer avec lui aux Playmobils!

Le lendemain, nous allons au stupa qui domine le lac avec la famille d’Eliott. Il y a beaucoup de marches ! Je suis essoufflée en haut, il faisait chaud !

Le Stupa pour la paix dans le monde (World Peace Stupa).

Le paysage est magnifique : regardez la vue sur le Macchapuchare (qui forme une pointe) et les Annapurnas !

Nous disons au revoir à Eliott et à sa famille. Nous nous sommes bien amusés avec lui!

Après le trek, nous avons visité le musée international de la Montagne.

Il y avait 14 photos des plus hauts sommets du monde.

J’ai appris que Maurice Herzog a été le premier alpiniste à monter un sommet de 8000m : l’Annapurna, en 1950. C’était un français!

Le sommet le plus haut du monde est le Mont Everest. Il culmine à 8848 m. Sa première ascension remonte au 29 mai 1953 par le néo-zélandais Edmund Hilary et son sherpa et ami Tenzing Norway. Nous avons lu l’histoire (en anglais) de la première ascension dans ce livre acheté plus tard à Katmandou :

Dans une partie du musée, il y avait des tenues traditionnelles de nombreuses ethnies népalaises : les Thakali, les Sherpas, les Newars, les Nepalis, les Tamang, les Gurungs….

Voici la tenue des habitants d’ethnies Sherpas.

Pour gravir ces sommets au XXème siècle, les équipements étaient indispensables. Et ils étaient très chauds !

Junko Tabei est la première femme qui a grimpé l’Everest en 1975.

Après nous continuons la visite et trouvons le yéti !

Selon les scientifiques , le yéti serait un ours brun de l’Himalaya.

Une partie du musée est consacré à la faune de l’Himalaya .

Romain et papa en train de regarder un schéma sur les animaux.

Notre visite se termine et je teste la balançoire népalaise . C’est cool!

7 réponses sur “La ville de Pokhara et son musée de la montagne”

  1. Coucou Noémie
    Un beau reportage merci à toi
    Waouh tu avais faim à Pokhara et impatiente de déguster une pizza et quelle pizza !!! Nous aurions bien aimé y goûter !😉
    Vous avez fait une belle excursion pour découvrir l histoire de la montagne et de l alpinisme et là vous y avez trouvé le yéti ! mais pas lors de votre exploit au Népal…😄
    Quand à la balançoire népalaise à voir pour le modèle qui est plus sympa qu en France😊
    Bonne continuation et encore plein de bonnes choses pour cette année 2020 loin de nous tous mais tellement enrichissantes 😚 de très gros bisous à toi mais à partager tout de même…👤👥🐈

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *