Mes aventures dans la jungle de Khao Yai en Thaïlande.

Par notre reporter Romain

Nous arrivons au parc national de Khao Yai. Nous partons à la recherche de calaos, de gibbons et d’éléphants. Nous enfilons des grandes chaussettes pour nous protéger des sangsues.

Avant d’entrer dans la jungle, nous admirons le paysage.

Et au détour du chemin… deux calaos bicornes !

Au parking des gardes, il y a des lézards bizarres…

Avant le déjeuner, nous entrons dans la jungle à la recherche des gibbons. Deux espèces habitent cette forêt.

Le chemin est glissant!

Notre guide Tina entend des cris !

Ca y est! Nous avons repéré une famille de Gibbons à mains blanches!

Il y avait un bébé accroché à sa maman.

On voit bien les mains blanches de la maman.
A travers la lunette de la guide

Quel acrobate! On dirait un homme!

J’ai vu aussi un macaque qui est très commun.

Sur ce chemin nous rencontrons ce gros scorpion !

Nous arrivons près d’une cascade.

Dans la forêt, il y a des serpents mortels! Brrr…

Cette araignée est inoffensive. Ouf !

En fin de journée nous descendons cent marches vers une grande cascade.

Sur la route du retour je vois mon premier porc-épic en liberté!

A l’heure du dîner nous mangeons des nouilles au soja, poulet, noix de cajou et carottes.

Lorsque nous faisons école le lendemain, nous sommes dérangés…

… par un serpent qui capture un lézard dans l’arbre au dessus de nous! Finalement le lézard tombera de sa mâchoire…

Merci de suivre mes aventures! A bientôt!

Mes aventures à Bangkok

par notre reporter Noémie

Le fleuve Chao Phraya

Début décembre, nous étions à Bangkok, capitale de la Thaïlande, une ville de près de 20 millions d’habitants avec sa banlieue.

J’ai aimé Bangkok car c’est une ville avec beaucoup de bateaux et un fleuve. C’est une ville bouddhiste et il y a des temples partout !

On reste zen en contemplant ces magnifiques bouddhas.

Lors d’une promenade à pied, nous décidons d’aller voir le bouddha debout. Il est gigantesque ! Il mesure 32 m de haut et 10 m de large.

A ses pieds , les fidèles déposent des offrandes. Ce sont souvent des fleurs, des colliers ou de l’encens (parfois même du soda avec une paille! ).

Un autre jour, nous prenons le bateau pour aller voir le temple bouhddiste, le « Wat Arun ». Il est couvert de mosaïques. C’est un temple célèbre datant du XVIII ème siècle. Arun signifie l’aube ». C’est le nom de Surya, le dieu soleil de la mythologie indienne qui tire un char, comme Elios dans la mythologie grecque.

Finalement, nous le visiterons au crépuscule!

Le soir à 18h30, il se pare de toutes ses lumières.

De nuit, la vue du fleuve sur le Grand palais est magnifique.

Le lendemain, nous allons justement visiter le Grand Palais, le « Wat Phra Kaeo ». C’est l’ancienne résidence royale, mais le roi actuel y reçoit encore quelques invités ( tel que le pape François venu deux jours avant nous). Une chapelle accueille aussi le célèbre bouddha d’émeraude. Dans l’après midi, il y a toujours énormément de touristes ! Mais à 8h15 du matin, nous arrivons les premiers !

Voici le célèbre Bouddha d’émeraude … qui est en fait en jade! Nous nous recueillons pour contempler la beauté du lieu parmi les fidèles thaïlandais qui viennent prier tôt le matin. Il y avait des coussins réservés aux moines.

Le bouddha de jade . Il est en habit d’hiver.

J’ai aussi aimé le grand stupa doré et les peintures traditionnelles.

Les fresques relatent l’histoire de Rama, inspirée d’une légende indienne.

J’ai adoré ces peintures retraçant les légendes du pays!

Plus tard, nous sommes allés au théâtre royal voir un spectacle de danse traditionnelle: « Thai Masked Danse » qui explique cette légende !

Les taxis sont très colorés!

La » Street food » (nourriture de rue) est présente partout et on se régale !

Il y a des recettes qu’on ne connaît pas, très différentes de chez nous.
Mais aussi de bons légumes comme sur nos marchés en France!

Nous avons trouvé un soir des crêpes bretonnes thaïlandaises! INCROYABLE! Miam!

Le lendemain, nous rencontrons Femke et Lieve et leurs parents qui voyagent comme nous ! Nous aimons échanger des bonnes idées et nos titres de livres préférés!

Nous allons ensemble au Wat Pho, le temple du Bouddha couché qui a été construit par le roi Rama III en 1832.

L’image du Bouddha couché représente l’entrée du Bouddha dans le Nirvana et la fin de toutes les réincarnations.

On ne pouvait pas le chatouiller aux pieds .

Quelques sapins de Noël dans les rues nous mettent dans l’ambiance en ce mois de décembre!

Noël en tongs…

Merci de suivre mes aventures et à bientôt!

Notre parcours en Thaïlande

A Katmandou, 2200 km nous séparent de Bangkok.
Les enfants font leurs exercices de conjugaison… exercice de concentration à l’aéroport !

Après le Népal, on ralentit le rythme… En bref, voici le programme de ces 4 semaines passées en Thaïlande, entre le 21 novembre et le 18 décembre :

  • 6 jours à Bangkok en appartement (taxi grab, tuk tuk, bateau taxi, marche à pied, métro)
  • 3 jours dans le parc national de Kao Yhai (train, 4×4, marche)
  • 2 jours au parc archéologique d’Ayutthaya (train, vélo)
  • 3 jours à Bangkok encore (auberge de jeunesse), bus de nuit et mini van pour :
  • 8 jours sur l’île de Koh Lanta
  • 3 jours sur l’île de Koh Kradan, bateau long boat pour Trang, minibus et bus vers Phuket
  • 2 jours à Phuket et vol vers la Malaisie

A suivre : Bangkok et la jungle racontés par les enfants !

Quelques oiseaux de Thaïlande

Voici une sélection de quelques espèces observées en novembre 2019 enThaïlande (103 au total) lors de notre voyage en famille. Peu d’ornithologie intensive, surtout des observations glanée ici et là. J’ai trouvé l’observation difficile dans les forêts. Une petite déception dans ce pays, réputé pour son avifaune très diversifiée…

Cliquez-sur l’image pour agrandir certaines photos !

Katmandou et ma visite au temple des singes

Par notre reporter Romain

Katmandou est la capitale du Népal. En 2020, ce pays attend beaucoup de touristes! Après le tremblement de terre de 2015, la ville a reconstruit beaucoup de maisons et de monuments.

Nous avons visité le « Monkey temple », le temple des singes. Son vrai nom est le « Swayambhunath temple ».

L’entrée.

Il faut monter 365 marches. C’est l’un des plus anciens et le plus saint des sites bouddhistes de Katmandou. Il date du XIIIème siècle!

On aperçoit le stupa tout là-haut!

Voici un zoom sur la vue de Katmandou au sommet de la colline.

Les yeux de Bouddha signifient la sagesse et la compassion.

J’aime bien les moulins à prières.

Il faut déjà redescendre. Attention aux singes. Ils peuvent chaparder de la nourriture!

Banane chapardée au marchand de fruits!

La ville de Pokhara et son musée de la montagne

Par notre reporter Noémie

J’ai adoré Pokhara car c’est une ville calme et les restaurants sont bons.

Après l’Inde, je me suis régalée à Pokhara. Il y a du fromage de yak et des pizzas géantes !

J’ai enfin pu manger de la pizza !

Ma pizza Marguerita était très bonne !

Nous avons rencontré Eliott un petit garçon de 6 ans et demi. Avec Romain, nous avons beaucoup aimé jouer avec lui aux Playmobils!

Le lendemain, nous allons au stupa qui domine le lac avec la famille d’Eliott. Il y a beaucoup de marches ! Je suis essoufflée en haut, il faisait chaud !

Le Stupa pour la paix dans le monde (World Peace Stupa).

Le paysage est magnifique : regardez la vue sur le Macchapuchare (qui forme une pointe) et les Annapurnas !

Nous disons au revoir à Eliott et à sa famille. Nous nous sommes bien amusés avec lui!

Après le trek, nous avons visité le musée international de la Montagne.

Il y avait 14 photos des plus hauts sommets du monde.

J’ai appris que Maurice Herzog a été le premier alpiniste à monter un sommet de 8000m : l’Annapurna, en 1950. C’était un français!

Le sommet le plus haut du monde est le Mont Everest. Il culmine à 8848 m. Sa première ascension remonte au 29 mai 1953 par le néo-zélandais Edmund Hilary et son sherpa et ami Tenzing Norway. Nous avons lu l’histoire (en anglais) de la première ascension dans ce livre acheté plus tard à Katmandou :

Dans une partie du musée, il y avait des tenues traditionnelles de nombreuses ethnies népalaises : les Thakali, les Sherpas, les Newars, les Nepalis, les Tamang, les Gurungs….

Voici la tenue des habitants d’ethnies Sherpas.

Pour gravir ces sommets au XXème siècle, les équipements étaient indispensables. Et ils étaient très chauds !

Junko Tabei est la première femme qui a grimpé l’Everest en 1975.

Après nous continuons la visite et trouvons le yéti !

Selon les scientifiques , le yéti serait un ours brun de l’Himalaya.

Une partie du musée est consacré à la faune de l’Himalaya .

Romain et papa en train de regarder un schéma sur les animaux.

Notre visite se termine et je teste la balançoire népalaise . C’est cool!