Challenge sportif au Népal : le tour des Annapurnas en famille, jours 8 et 9 : le passage du Col (5416 m).

Jour 8 : Yak Kharka (4050 m) – Thorung Phedi (4525 m).

Distance : environ 8 km. Dénivelé cumulé : D+ : 780m et D- : 300m. Temps de marche : 5h.

A la sortie du village. Toutes les couches d’habits sont de sortie!

Une journée de marche lente sous la neige. Nous avons pris peu de photos car le ciel était gris et nous sommes concentrés sur nos pas.

Dans ce secteur, à près de 4300 m, les chutes de pierre fréquentes inquiètent le guide qui nous demande de rester bien attentifs, voire d’accélérer le pas.

Le sentier se raidit pour passer la rivière Kone Khola, que l’on voit ci-dessous.

Après 2h30, nous apercevons le cirque de Thorung Phedi où nous arrivons vers 14h.

A l’entrée du village, à plus de 4500 m un groupe de perdrix de montagnes nous accueille : ce sont des Tétraogalles du Tibet ! Quel accueil!


Tétraogalle du Tibet
Accentuer rougegorge

Après une bonne soupe à la tomate et des macaronis au fromage, l’heure est à la marche d’acclimatation… La neige a cessé et Sabin motive les enfants en jouant avec eux. En descente, le chemin est glissant. Nous observons un hélicoptère qui cherche à se poser au camp plus haut, le vent souffle fort, c’est impressionnant. En contrebas, nous croisons un couple de Français qui ne se sent pas bien et décide de faire demi-tour pour redescendre vers Manang. Ce sont les larmes aux yeux qu’ils quittent leurs amis. Nous sommes émus de les voir ainsi et nous renforçons notre vigilance.

L’ambiance festive et l’esprit d’équipe aident à souder les troupes avant les derniers efforts !

Notre chambre pour la nuit.

Nous soupons avec deux jeunes Belges qui nous invitent à jouer avec eux. Le « Kingdomino » nous change les idées et plaît aux enfants. Un bon moment. Nous rejoignons la chambre tôt car nous partons le lendemain dans la nuit à 3h30 du matin. Notre guide nous confiera qu’il n’a pas dormi… et nous… presque pas non plus. Nous sommes inquiets. La montagne nous laissera-t-elle passer tous en bonne forme? Nous surveillons la respiration des enfants.

A 1h du matin, la pleine lune éclaire les versants qui nous écrasent. La brume s’est levée laissant apparaître les étoiles : il fera beau demain pour notre ascension !

Jour 9 : Thorung Phedi (4525 m) – Thorung La Pass (5416 m) – Muktinath (3800 m).

Distance : environ 16 km. Dénivelé cumulé : D+ : 950m et D- : 1700m. Temps de marche : 10 h.

Réveil 3h30. Température : -10°C. Comme on dit chez nous « Ca pique un peu« … Surtout après une nuit (quasi) blanche. Nous habillons les enfants, replions les duvets, paquetons les sacs. Une omelette, un thé et nous partons avec la lampe frontale, vers 4h15. Lente montée dans le noir et le froid jusqu’à Thorong High Camp. Les pieds sont gelés, le guide prête une troisième paire de chaussettes aux enfants. Nous essayons de nous réchauffer en buvant un thé.

Le jour s’est levé quand nous quittons le camp.

Nous ne tardons pas à repartir avant que le vent ne se lève.

Malgré cela, Romain a froid et nous prenons une dernière boisson chaude, à 5070 m. Il reste encore 400 m de dénivelé, soit près de 2h, aussi nous prenons la décision qui s’impose : prendre l’aide d’un cheval pour permettre à notre fils de franchir le col en toute sécurité. Sur sa monture, on lui rajoute encore un manteau et une couverture!

Le lever du Soleil derrière les crêtes nous réchauffe, nous repartons très lentement.

Toujours concentrés vers l’objectif!

5200 m. Le souffle est court. Il faut boire de l’eau chaude, manger des sucres rapides, des fruits secs…

Nous ne pouvons suivre le pas du cheval qui partira en éclaireur. Romain sera donc le premier au col ! Les derniers kilomètres se déroulent dans le silence. Le guide est aux petits soins pour nous aider à avancer, jusqu’à nous donner quelques biscuits pour garder la forme!

Voici l’échancrure du col de Thorung La. Enfin!

Nous ne pouvons retenir quelques larmes de joie et de soulagement. L’émotion est trop forte d’avoir accompli ensemble ce challenge. Et puis… c’est tellement beau. Les sommets sont envoûtants.

Noémie a été héroïque aussi. Elle serait bien montée elle aussi sur un cheval!… Mais grâce à son mental, sa condition physique et les conseils de Sabin, elle a relevé le défi !

Thorung La Pass. 5416 m !

Photo d’usage au col. Merci Sabin !

Romain remercie son cheval qui redescend vers la vallée. Il s’appelait « Piké ».

Merci Piké

Dernières photos: BRAVO les enfants !

La descente est interminable. Très vite, la neige disparait. Il fait beaucoup plus sec de ce côté du col : nous pénétrons dans l’ancien Royaume du Mustang, pays de terres désolées entre Népal et Tibet.

Plus de 1600 m de dénivelé avalés en plus de 5 heures, déjeuner compris. La descente est difficile. Maux de ventre.

Nous arrivons à Muktinath vers 16h40… Soit 12h après être partis.

Drapeaux de prières derrière le temple de Muktinath
Muktinath

Difficile de décrire la joie et le soulagement d’être arrivés, mais croyez-le ou pas, nous sommes rendus à l’hôtel épuisés…

Suite en fin dans un prochain épisode !

7 réponses sur “Challenge sportif au Népal : le tour des Annapurnas en famille, jours 8 et 9 : le passage du Col (5416 m).”

  1. Sacrés Obsrêveurs!! Quelle détermination et quelle victoire sur soi-même! Oui, les petits pas font les grandes randonnées. Vous pouvez être fiers.
    Heureusement que nous n’avons pas eu tous les détails pendant votre trek, on aurait tremblé encore plus pour vous.

  2. Vous avez bien investi votre énergie pour réaliser votre souhait.
    « La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter »
    Vous avez réussi le défi bien impressionnant
    Vous avez tenté votre aventure malgré le plein d épreuves à surmonter
    Et au sommet vous avez trouvé le
    bonheur mérité !
    Félicitations à vous 4 surtout Noémie pour son courage sa persévérance et biensur aussi Romain tous 2 si jeunes !!!
    A bientôt pour tous »NOTRE » prochain voyage 😉 avec nos gros bisous👤👥🐈

  3. Bravo à vous 4! Romain avait-il un poney ou un cheval Népalais? Et vous allez voir un temple bouddhiste ? Et les drapeaux c’est des mantras bouddhistes ?🐲🎎⛩
    Bon repos !

    Aurélien

  4. Les paysages sont époustouflants. On peine à respirer avec vous… Que de suspense ! Heureusement que je vous sais entre temps en bonne santé !!!
    BRAVO à vous TOUS !!!
    Bons baisers, G.L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *